07/05/2012

PSG - TFC : test concluant!

La pub Thalys ne cesse de nous le dire, Paris n'est qu'à 1h25 de Bruxelles! Mais bon, le trajet Thalys reste moins bon marché que la voiture une fois qu'on n'est plus seul. 

J'ai donc "testé" l'A/R en semaine. 

Après ma journée de travail, je descends donc vers Bruxelles-Midi pour y prendre un train vers Paris-Gare du Nord. Une fois arrivé, je passe à l'hôtel réservé. Ensuite, je gagne le Parc des Prince en métro.

C'est une rencontre de haut de classement en Ligue1. Le PSG cours toujours après son passé le plus glorieux, les toulousains sont la bonne surprise du début de saison.

Les parisiens restent sur deux victoires de rang, le TFC vient d'être battu deux fois mais garde, avant l'entame du match, un petit point d'avance sur leurs hôtes! Renouer avec la victoire replacerait les mauves à la troisième place. En gagnant, le PSG s'installerait dans le Top-5.

Comme à chacune de mes visites au Parc des Princes, je constate que ses alentours sont bien garnis. Les rues grouillent de monde, mais ce qui m'interpellera toujours, c'est l'imposant dispositif policier!

Les hommes de Le Guen semblent, en début de rencontre, surfer sur la vague qui les a fait battre l'OM le WE précédent au Vélodrome. Ils ont la maitrise du ballon et se procure une première occasion nette via Rothen dès la 9ème minute. 

Les vingt premières sont nettement à l'avantage des parisiens, mais peu à peu, leur domination s'émousse. Ils n'arrivent plus à se retrouver en zone de conclusion sauf sur quelques phases arrêtées. Le TFC prend de son côté peu à peu confiance. Gignac aurait même pu donner l'avance aux siens juste avant le repos.

Le match change de physionomie à la reprise. Le changement opéré dans la ligne d'attaque du TFC n'y est sans doute pas étranger.... Le jeu a repris depuis quelques minutes seulement quand Gignac se retrouve duel face à Landreau, mais manque complètement sa frappe.

Ce n'est que partie remise. Peu après l'heure de jeu, Camara dégage maladroitement un corner. Makélélé tentera d'empécher le ballon de franchir la ligne de but, en vain....

Tout devient plus simple pour des toulousains menant au score. Ils n'ont pas trop de mal à contrôler les échanges et à contenir les velléités parisiennes. A vingt minutes du termes, Giuly, monté au jeu, affole un peu la défense visiteuse, déborde et centre en retrait. Kezman est à la réception, mais Fofana sauve les siens en "sortant" le ballon du but!

Dans les dix dernières minutes, Gignac se retrouvera encore deux fois en face à face avec Landreau, mais ce n'était manifestement pas la soirée de l'attaquant toulousain! Qu'à cela ne tienne, le TFC tiendra jusqu'au terme et repartira de la capitale les trois points en poche et regagne la troisième place du classement de Ligue1.

Je laisserai partir le plus gros de la foule avant de rejoindre la quartier Gare du Nord via le métro. Après une nuit relativement calme, je reprendrai le premier Thalys vers Bruxelles. Pas de retard, pas de soucis, pas besoin de chercher de place de parking... Un test plus que concluant, venir voir le PSG est donc bien loin d'être une "mission impossible"! Voilà qui est bon à savoir!

21:01 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.