10/11/2008

Inter Milan - Atalanta Bergame (23/12/2006)

Mon escapade au pays des Azzuris allait se terminer dans le stade italien que j'ai le plus fréquenté mais pour y voir, pour la première fois, les Nerazzuris de l'Inter! Face à eux, mes hôtes du premier soir, l'Atalanta Bergame.

Ma journée avait commencé de façon un peu puérile... Ayant à nouveau été réveillé par mes deux co-locatares, je ne me suis pas gêné en me levant à 6h... Je n'ai pas stoppé mon reveil immédiatement, il donc sonné toutes les 5 min jusqu'à 6h30. J'ai du faire mes bagages et ai donc eu besoin de lumière. Enfin, j'ai été aussi discret qu'eux deux réunis une fois dans la salle de bain! A 8h30, la voiture était rentrée à l'agence de location de l'aéroport et à 9h10, j'étais dans le bus vers Milan.

2006_1223Image0073

Je ne me suis pas attardé aux sites touristiques incontournables... Direction un bureau de poste où je localise via un bottin local les adresses de 4 disquaires. J'aurai le temps d'en visiter 3 avant de rejoindre le stade. Le temps de faire la file, j'obtiens un tickets à peine 5 minutes avant le coup d'envoi. Contourner le stade et gagner ma place, j'arriverai tout juste pour voir les deux formations monter sur le terrain.

2006_1223Image0075

15h tapantes, les Interistes donnent le coup d'envoi. En cas de victoire cet après-midi, ils entreraient dans l'histoire du Calcio en alignant 11 victoires consécutives en championnat (le record actuel, 10 victoires étant détenu par l'AS Roma).

2006_1223Image0084

Le début de rencontre est plutôt à l'avantage des visiteurs. Dès la première minute, Andreolli doit intervenir devant Zampagna qui se trouvait à la réception d'un centre de Bellini. L'Inter réagit mais de façon trop approximative pour inquièter le dernier rempart bergamasque. Au contraire, l'Atalanta met les locaux sous pression. Coup sur coup, Ariatti, Donati et Bellini mettront le feu dans l'arrière-garde milanaise. Migliaccio aura à son tour l'occasion d'ouvrir la marque, un superbe retour défensif de Burdisso l'en empêchera!

2006_1223Image0091

Donnés grands favoris, leader quasi incontesté de la Serie A, l'Inter semble perdu et c'est tout à fait logiquement que Donati donne l'avance à ses couleurs d'une splendide reprise de volée! Jusqu'à la mi-temps, les occasions les plus nettes vont tomber devant le but de l'Inter, mais le score n'évoluera plus. 0-1 à la pause!

2006_1223Image0099

A la reprise, les milanais n'ont pas trop le choix, ils se doivent de renverser la vapeur. Ils doivent donc jouer plus haut et, surtout, plus précis tout en évitant de se faire surprendre en contre! Figo, sans doute pour poser et diriger le jeu, entre en scène...

2006_1223Image0103

La première occasion sera pour les visiteurs, juste avant qu'Adriano ne rate l'imanquable! Les tribunes grondent... Pourtant, leurs favoris font tout pour égaliser, dommage qu'ils ne soient pas plus soutenus plutôt que d'être hués à chaque occasion galvaudée! L'Atalanta bénéficiera encore de deux contres qui auraient pu "tuer" le match avant qu'à la 19ème Adriano ne conclue le travail de Figo! Entrée payante du lusitanien qui avait déjà fait parler sa classe et son talent avant cela.

2006_1223Image0117

Au tour de Bergame d'accuser le coup. Cela se voit et se sent. Le public chante et crie à nouveau (il était temps...). La rencontre bascule alors en faveur de l'Inter. Figo marque à nouveau la rencontre en distilant sur coup-franc un ballon en direction de Loria qui trompe à son tour la vigilance de Calderoni.

2006_1223Image0155

L'Inter prend les commandes et ne les lachera plus! Malgré un dernier 1/4 d'heure passé quasi exclusivement dans le camp interiste, l'Atalanta ne parviendra pas à égaliser. Les Nerazzuri prennent les trois points, renforcent leur position au classement et empoche un nouveau record : 11 victoires consécutives en Serie A!

Dès la fin du match, je gagne le centre de Milan et prends mes quartiers dans ma "chambrette". Les deux courtes nuits précédentes ont raison de moi. Un rapide souper dans une pizzeria toute proche et je me couche. Fin de ce périple de Noël, bientôt une année nouvelle avec, je l'espère, encore pas mal de découvertes et d'émotions!

15:09 Écrit par Globe-trotter dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2008

Série B : Brescia - Bologna (22/12/2006)

Après avoir passé la journée du 21 à déambuler à nouveau dans Bergame, à y avoir fait quelques nouveaux achats et surtout avoir réservé une voiture pour le 22, j'ai tenté de passer une aussi bonne nuit que possible.... Mais si l'avantage financier de choisir une auberge de jeunesse est évident, le gros inconvénient est de devoir partager sa chambre. Mes deux co-locataires d'un soir m'en ont fait voir... L'un est rentré vers 1h du mat'; l'autre un peu avant 4h! Mais tous les deux ont allumé les lumières et ne se sont pas montrés discrets pour se changer et se coucher. De 4h30 à 7h, j'ai vainement tenté de me rendormir mais les ronflement du dernier rentré m'en ont empêché...

Après avoir déjeuné, j'ai rejoint l'aéroport de Bergame en bus pour y prendre possession de la voiture réservée et rejoindre Brescia.2006_1223Image0037

2006_1223Image0036La vieille ville est magnifique. L'architecture romane y cotoie les styles Renaissance et Baroque-rococco. Le dédale de ruelles débouche à chaque fois sur de vastes places

 2006_1223Image0049
2006_1223Image0041

où commerces, bistros, pizzeria et restaurants ont la part belle!

2006_1223Image0043

Ici aussi les mordus du shopping seraient à la fête! J'y ai moi-même succombé... C'est fois c'est certain, il faudra que je me rachète un sac de voyage si je veux tout ramener!

Après avoir essayé de voir un maximum de la ville,

2006_1223Image0044surplombée par son "castello", je me suis autorisé une pizza avant de rejoindre le stade.

2006_1223Image0047

J'y suis arrivé un peu plus d'une heure avant le coup d'envoi et n'ai eu aucun mal à obtenir une place. Tout comme en Serie A, l'obtention d'un ticket se fait sur présentation d'une carte d'identité. Les médias se défoulent sur l'hooliganisme dès qu'il vient des îles britaniques... mais je pense que la situation à ce sujet est bien plus préoccupante en Italie. Le cordon sécuritaire mis en place à Brescia était des plus impressionants!

Après être allé me réchauffer dans une cafétaria, je gagne le stade. Il y a un peu plus de monde mais il n'y aura pas foule dans le stade !!!

2006_1223Image0050

Les deux équipes sont à ce moment à l'échauffement, moi, je grelotte! j'en aurais presqu'envie d'aller trottiner un peu avec eux! Pourvu qu'il y ait du spectacle, sinon, ça va être pénible ce soir!

2006_1223Image0053

Au retour des vestiaires, la présentation des deux formations qui vont s'affronter est digne de la Champions League, la musique en moins...

 2006_1223Image0054

Vient alors le moment du "toss" puis celui du coup d'envoi! C'est parti pour mon premier match de Serie B!

2006_1223Image0055

2006_1223Image0058

Une première qui footballistiquement ne me laissera pas un souvenir impérissable!

2006_1223Image0064

Fort logiquement, Bologne prendra l'avantage. Ils étaient donnés favoris et ils le justifieront, jusqu'au moment où ils mèneront!

2006_1223Image0065

Après cela, Brescia prendra le jeu à son compte, parfois de façon très spectaculaire pour le plus grand plaisir des quelques supporters présents!

2006_1223Image0066

Il faudra cependant que les locaux attendent un penalty pour revenir à hauteur des visiteurs!

2006_1223Image0071

1-1 peu avant la mi-temps, tout était fait... Après cela les deux équipes ont vraiment donné l'impression que surtout, il ne fallait pas perdre! Et dans de telles circonstances, c'est long, très long 45 minutes dans le froid!

Je n'était pas mécontent d'entendre l'arbitre siffler la fin des "hostilités"! J'ai rejoins la voiture aussi rapidement que possible. Je me suis mis en route en boostant le chauffage. Il ne m'a pas fallu très longtemps pour rejoindre Bergame, la circulation était très fluide. Une fois arrivé à l'auberge, une bonne douche puis au dodo... Ma seule angoisse, être rentré avant mes co-locataires!!!

 

20:57 Écrit par Globe-trotter dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/11/2008

Atalanta BC - Udinese Calcio (20/12/2006)

Arrivé en matinée a Bergame, j'ai fais un petit tour dans la Cita Bassa avant de rejoindre l'Ostello. J'y ai laissé mes bagages avant de redescendre visiter
la ville.

2006_1223Image0003

2006_1223Image0004

2006_1223Image0021

Cita Bassa, la moderne tout d'abord. Partie financière et commerciale de la ville. Je suis ensuite monté a l'assaut de la Cita Alta, l'ancienne ville mediévale encore entourée de ses fortifications.


2006_1223Image0006

Je suis repassé par l'auberge pour deposer mes achats et me changer avant de rejoindre le stade de Bergame.
2006_1223Image0030

2006_1223Image0027


L'Atalanta a l'ambition de redevenir européenne... Je comprends qu'ils souhaitent construire un nouveau stade... Arrivé sur place environ 1h avant le coup d'envoi, j'ai trouvé sans peine un ticket. J'étais place dans la Curva Sud, je me suis placé dans l'angle du terrain.


2006_1223Image0011

Période de fête oblige, un tifo spécial a été organisé : chaque spectateur a reçu une étoile en frigolite dans laquelle est découpé le logo du club. Tout simple et du plus bel effet.


2006_1223Image0010

Les deux équipes sont à l'échauffement. Elles rejoignent les vestiaires via la Curva Nord, ce qui donne aux fervants bergamasques l'occasion de huer copieusement les adversaires du jour.


2006_1223Image0012

Le match commence. Le premier 1/4 d'heure sera à l'avantage de l'equipe locale qui aura cependant bien du mal à se montrer très dangereuse. Il faut dire que l'Udinese joue plutot frileusement (c'est de saison me direz-vous...)! Peu à peu, les noir-et-blanc sortent de leur coquille, mais le gardien local reste malgré tout moins sollicité que son vis-a-vis. Pendant ce temps, les étoiles de Noël en frigolite se revèlent d'une efficacité redoutable : les places
assises étant dessinées à mme le beton, le froid qu'il fait les rend particulièrement appréciables... La mi-temps est sifflée sur un score nul et logique.


2006_1223Image0013

A la reprise, j'entreverrai le premier but a travers la fumée degagée par les feux de bengale qui ont salué le retour des deux equipes. Le ballon, au sortir d'une phase confuse est poussé tout doucement dans le but... à 37 km/h! (C'est la première fois que je voyais un tableau d'affichage qui indiquait la vitesse du ballon lors d'un but! Je tenais à vous faire partager cette "découverte"!)


2006_1223Image0014

Moins de 6 min plus tard, l'Udinese recolle au score. Un ballon mal degagé est repris de facon fulgurante a l'entree du rectangle par De Martino. (93 km/h). A l'heure de jeu, une phase similaire donnera l'occasion à Pinzi de donner l'avantage aux
visiteurs. Sa frappe sera trop enlevée.

L'intensité du jeu retombe. l'Udinese semble se contenter du nul... Mais une seconde faute de De Martino sera synonime d'exclusion et fera qu'ils jouerons les 25 dernieres minutes a 10!


2006_1223Image0020

Fort de cette superiorité numérique, le locaux poussent mais sans parvenir à tromper la défense visiteuse qui aura plus d'une fois bien de la chance. En fin de partie les occasions tombent de l'autre côté, deux fois, coup sur coup, juste avant
que le 4eme arbitre n'annonce 5 min d'arrêt de jeu et c'est à la toute dernière minute que le but de la victoire tombe pour l'Udinese des oeuvres de l'insaisissable Pinzi!

Le retour vers l'auberge sera assez pénible... J'ai dû attendre plus d'une heure avant d'avoir un bus et mes tentatives pour trouver un lift sont restées infructueuses! Avant de rejoindre ma chambre, je me suis attardé un petit 1/4 d'heure sur Internet pour chercher voiture de location pour le lendemain... N'en trouvant pas, j'ai jeté l'éponge et ai été me coucher!

 

23:41 Écrit par Globe-trotter dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

The Merseyside Derby! Le rêve de tout amateur du ballon rond! (09/09/2006)

Moins d'un mois après le "Derby du Nord", c'est cette fois en Premier League que nous sommes partis voir un derby, et quel derby.... Everton FC-Liverpool FC, ni plus, ni moins!
 
Une affiche qui à elle seule ferait battre un tantinet plus vite le coeur de tout amateur de football. Ayant pu obtenir 4 places pour cette 204ème édition du "Merseyside Derby", c'est une équipe inédite qui a fait ce déplacement : Fabrice, sa compagne, Michel et moi.
2006_0909Image0087
 
Le Kick-Off étant prévu à 12h45, nous nous sommes mis en route la veille. Nous avons eu un peu de mal à trouver notre hôtel dans Luton, mais c'est après une bonne nuit de sommeil et un impressionnant "Full English Breakfast" que nous avons pris la direction de Beatles City!
 
Malgré toutes ces précautions et le fait d'avoir pu nous garer à proximité du stade, j'ai raté le coup d'envoi de quelques secondes... Je débouchai de l'escalier à la 24ème seconde! Cela nous a pris un petit moment pour retirer les précieux sésames à l'acceuil et puis faire tout le tour du stade.
2006_0909Image0077
 
Pas de photo du coup d'envoi cette fois-ci. Et pas beaucoup de photos tout court! D'une part, je suis tombé sur un steward plutôt pointilleux sur le réglement (dans lequel il est bien indiqué qu'il est interdit de filmer et photographier!); de l'autre, j'ai été pris par l'ambiance et le match!
 
Sur le terrain, c'est une belle opposition de styles que nous ont proposé les Reds et les Toffees! Face à la technique collective et individuelle supérieure de GERRARD et ses équipiers, les hommes de MOYES déployèrent un jeu combattif et physique.
 
C'est d'ailleurs fort logiquement et méritoirement qu'Everton pris l'avance à la 24ème minute par l'entremise de Tim CAHILL.
2006_0909Image0082
 
Avantage que les bleus n'allaient jamais céder! Toutes les tentatives des troupes de BENITEZ étaient réduites à néant par un bloc défensif des plus intransigeant!
 
La domination des locaux allait au fil des minutes se traduire par un deuxième et un troisième but! 3-0 au final, inutile de vous décrire l'ambiance dans Goodison Park!
2006_0909Image0088
 
A la fin du match, c'est au milieu de supporters ravis que nous avons quitté le stade enchantés pour notre part d'avoir pu vivre la magie d'une telle rencontre.
 
Nous avons terminé notre périple en faisant un saut au Fan-Shop!
 
2006_0909Image0089
Un tel mini-trip, c'était déjà pour nous un beau cadeau, pour Fabrice, c'était déjà un peu Noël avant l'heure!

22:27 Écrit par Globe-trotter dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |