02/11/2006

En Ligue1 aussi, c'est le week-end d'ouverture... (06/08/2006)

A peine remis, je veux dire reposé, du voyage aller/retour de Leipzig, me revoici sur les routes mais cette fois pour une destination bien moins lointaine : Sedan!
 
A quelques encablures de la frontière belge, les Sangliers vont ce soir entamer le championnat de Ligue1 en acceuillant une équipe mythique qui cette année ne compte pas faire dans la demi-mesure puisqu'elle tient tout simplement à accéder au terme de cette saison à la prochaine campagne de Champions League! Cet adversaire, c'est l'OM!
2006_0806Image0436

 

Lors de leur dernier passage dans l'élite, j'étais déjà venu quelques fois voir le CSSA. Au stade Albeau tout d'abord puis dans leur nouveau stade, le Stade Louis Dugauguez. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que l'acceuil de "gros poissons", ici, on aime ça!
2006_0806Image0443

 

Le temps est de la partie, ce qui ne gâte rien! Nous avons pu nous garer assez près malgré notre arrivée plutôt tardive, trente minutes à peine avant le coup d'envoi. Coup d'envoi que nous manquerons.... En effet, il est maintenant possible de réserver par Internet, mais le système de distribution n'est pas tout à fait au point et comme nous sommes arrivés un peu tard, nous manquerons les 7 premières minutes.
2006_0806Image0444

 

Nous ne fûmes cependant pas étonnés, Renaud et moi, de voir Sedan prendre le match en main. Et si c'est un score vierge qui sanctionna cette première mi-temps, les locaux eurent plus d'une occasion d'ouvrir le score. Carasso fut d'abord sauvé par son poteau sur une frappe de Boutabout avant d'intervenir avec brio sur une reprise de la tête de Lachor qu'il dévia du bout des doigts!
2006_0806Image0453

 

Le jeu s'équilibra peu à peu et les sedanais ayant parfois quelques difficultés à endiguer les velléités marseillaises.
2006_0806Image0461

 

Le tempo s'accéléra en seconde période. Les deux équipes bénéficièrent de belles opportunités qu'aucune d'elles ne saisit!
2006_0806Image0465

 

Le match restait incertain et aurait pu basculer à tout moment soit sur phase collective (les deux équipes faisant montre d'indéniables qualités), soit sur un exploit individuel (ce qui est souvent le cas quand deux formations se tiennent ainsi d'aussi près!).
2006_0806Image0475

 

Mais, malgré deux actions litigieuses qui auraient peut-être pu valoir un ou deux penalties aux locaux, les filets ne trembleront ni d'un côté, ni de l'autre. Le CSSA prenait d'emblée un très bon point contre un ténor annoncé de cette nouvelle saison, l'OM ne rentrait pas bredouille mais savait d'ores et déjà que la qualification en Champions League n'allait pas tomber du ciel...
2006_0806Image0479

 

 

2006_0806Image0483

 

 Après la rencontre, nous avons retrouvé... Michel qui lui aussi était là après Leipzig, accompagné d'un de ses anciens collègues. Nous nous sommes arrêtés au premier bistrot et avons pris un verre ensembles, laissant le soin au temps de désengorger la route...

00:03 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.