12/07/2005

Imposant peu à peu son style et sa maîtrise, l'équipe arg

Imposant peu à peu son style et sa maîtrise, l'équipe argentine prendra le large. Les Verts et Jaunes baisseront les bras pour revenir en seconde période en relevant la tête et en inscrivant le goal de l'espoir. Encore quelques attaques un peu brouillonnes puis le 4ème but argentins mettra fin au match...

Après la rencontre, nous sommes allé au centre ville (que nous avons visité le lendemain matin) boire un godet et nous restaurer!

Une bonne nuit de repos avant de prendre la route vers Hannovre!


22:58 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Elle le fut, en début de match. Les australiens, sans compl

Elle le fut, en début de match. Les australiens, sans complexes, prennent le match en main sans malheureusement se créer d'occasions 5 étoiles! Et comme souvent, à leur 2ème ou 3ème percée vers le but adverse, les sud-américains trouvent l'ouverture!


22:56 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Vu la qualité actuelle de la sélection argentine et suite

Vu la qualité actuelle de la sélection argentine et suite à la prestation des kangourous face aux allemands, nous nous attendions à une rencontre ouverte!


22:56 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Argentine-Australie. Quand un favori rencontre un outsider sans complexes!

Je suis parti voir ce match (et celui du lendemain) avec Michel et Tony, deux amis également supporters du Standard.

Nous n'avons pas manqué d'évoquer pendant le trajet la magnifique saison de nos favoris, et, en particulier, le test match contre Genk!

Arrivé à Nuremberg, nous avons d'abord été jusque l'hotel, confirmer notre réservation, puis sommes allés au stade! Comme partout en Allemagne, tout est organisé, panneauté, signalé, encadré etc...

Le public n'étant pas venu en masse, nous trouvons une place dans un des parking du stade.



22:53 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un tournoi, une répétition grandeur nature!

Après la rencontre amicale du 8 juin, l'Allemagne allait pouvoir tester son niveau de préparation pour la Coupe du Monde 2006 en grandeur nature à l'occasion de la Coupe des Confédérations.

Un tournoi encore considéré aujourd'hui comme une lutte amicale, à raison lorsqu'on se rappelle par exemple la sélection brésilienne de l'édition précédente!

La Confederation Cup a bénéficié cette année d'une campagne de promotion plus appuyée. Les sélections n'avaient (sur papier) rien d'une 'équipe B'. Jusqu'où a été la pression de la Fifa et du Comité World Cup 2006 pour en arriver là, nous ne le saurons jamais!

Du coup, ce tournoi est entré dans la liste de plus en plus importante des manifestations qui parfois donne juste l'impression qu'il faut avant tout 'ramasser' du pognon! Recettes publicitaires, partenariats privilégiés, invités VIP, droits télé, ... et prix des billets!

Les responsables du football mondial ont beau clamer haut et fort que le sport le plus populaire reste le football, il n'en est pas moins vrai qu'il est de moins en moins démocratique et parfois difficilement accessible! (ex, 4 places en cat 2 pour la finale = 4x 77 euros!!! Et ce n'était pas les plus chères... Tous les amateurs de foot ne peuvent pas se permettre cela! Le foot en famille, cela devient un LUXE!)

Lors de cette édition, j'ai été voir 5 rencontres : Argentine-Australie, Mexique-Brésil, Japon-Brésil, Allemagne-Brésil et Mexique-Argentine.

Voici mes souvenirs et impressions, en quelques mots...


22:46 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |