20/06/2005

Un nul logique!

Les russes joueront de façon plus cahotique, alternant de très bons moments avec des périodes de jeux moyennes, voire médiocres.

La rencontre s'acheminait paisiblement sur une victoire de l'équipe locale quand, allant jusqu'au bout de son effort, un joueur russe lancé en profondeur dribblait Oliver Kahn et parvennait à redresser au dernier moment le ballon que propulsait (par sécurité car le ballon filait dans le but) un de ses coéquipiers au fond des filets.


22:29 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.