04/06/2005

Le dernier jour...

Le dernier jour passé à Istambul a au départ été calme, très calme...
 
Nous nous étions couchés relativement tard et je dois bien avouer que cette nuit-là je n'ai rien entendu : ni portes qui claquent, ni chants ou cris dans la rue,... Je suis tombé "comme une masse" !
 
Le check out se faisant à 10h, nous avions mis le réveil à 8h... Dur, très dur!!! Même pénible...
 
Nous avons pris une douche, fait les bagages et pris le petit déjeuner de justesse (le personnel était en train de débarrasser quand nous sommes descendus).
 
Se promener avec nos bagages, pas évident d'autant qu'on était encore fatigués... Nous sommes allés jusqu'à la gare où nous avons squatté un banc jusque 13h. J'en ai profité pour aller me renseigner pour savoir comment rejoindre l'aéroport de Sabiha Gokçen. On m'apprend que de Taksim Place partent des navettes vers les deux aéroports de la ville! Génial, un problème en moins...
 
Le temps s'adoucissant, nous sommes remontés, après avoir bu un café, vers Sultanahmet où nous avons profité du soleil au pied de la Mosquée Bleue. Vers 15h, nous sommes allés au Cozy Pub (où nous avons rencontré Mark). Un peu plus tard, nous sommes retournés une dernière fois au Kirevi. Notre dernier repas avant de partir vers Taksim.
 
Ce fut, à nouveau une mini-expédition. Attendre un bus pour aller de Sultanahmet à Taksim, 35 minutes et tout autant pour le trajet. Une fois arrivés nous cherchons après le point de départ de ces fameuses navettes : il n'y en a pas! Et pour cause, des cars vont bien vers Ataturk, mais pas vers Sabiha Gokçen !
 
J'interroge quelques taxis : minimum 100 euros! On se rabat vers les lignes de bus...
 
Un agent de l'IETT (les TEC stambouliotes) me dit qu'il faut prendre le 129BT puis changer, il ne sait pas pour quel bus, ni où, mais il est certain qu'on peut aller à l'aéroport en bus...
 
Nous prenons un 129BT. J'explique au chauffeur où je dois aller. Après près de 45 minutes de route, il m'indique l'endroit où descendre. Là, nous devons attendre un 16K. Nous obtempérons et attendons... L'arrêt est le long d'une voie important style autoroute. Pas mal de bus arrivent et repartent... Le 16k mettra 25 bonnes minutes avant d'apparaître enfin. De nouveau, je demande au chauffeur pour aller à l'aéroport : OK,OK!
 
Nous montons et nous installons. Un turc nous entendant parler français, engage la conversation. Il nous demande ce que nous faisons là, où nous allons, etc... Ma tête a changé quand il nous a dit que le bus n'allait pas à l'aéroport! Il est allé près du chauffeur qui m'a alors appelé. En fait ce bus est celui qui passe le plus près de l'aéroport : il n'y va pas!!! Nouveau coup de chance, deux jeunes turcs descendent également à l'arrêt le plus proche de Sabiha Gokçen. Arrêt lui-même situé à proximité d'un point de RV taxis. L'un deux va lui-même discuter du prix du taxi : il nous coûtera 5YTL. Nous arrivons enfin à destination vers 23h45!!! En étant parti à 20h15 du resto...
 
Le hall est encore rempli de supporters anglais. Plusieurs de leurs avions ont été retardés, et pas un peu... de 6 à 12h de retard. Certains ne restent pas des plus flegmatiques face à cela!!!
 
Nous avons plus de chance. Notre avions est annoncé avec 35 minutes de retard. Il en aura finalement un peu plus d'une heures.
 
A 9h30, nous atterrissons à Eindhoven. A 11h30, je suis rentré! J'attends midi pour pouvoir diner avec les filles. Une fois qu'elles sont retournées à l'école, je me couche et m'endors aussitôt! 
 
(En photo, la Mosquée Bleue : photo prise en décembre 2004 lors du déplacement Besiktas-Standard de Liège)

15:31 Écrit par Globe-trotter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.